La Scena Musicale

Tuesday, 22 January 2008

Donizetti: L'Elisir d'Amore

Chor und Orchester der Wiener Staatsoper; Alfred Eschwé, dir.
Anna Netrebko, Rolando Villazón, Leo Nucci, Ildebrando D'Arcangelo
Otto Schenk, production, Karina Fibich, réalisation

Virgin Classics 00946 363352 9 (DVD: 130 min)

*****
$$$$


Captée sur le vif en avril 2005, cette production de l'Élixir d'amour est enlevante dans l'ensemble, mais brille surtout par la présence du couple qui nous a déjà donné une inoubliable Traviata. Anna Netrebko incarne une Adina mutine et fraîche qui sait néanmoins, le moment venu, montrer la sincérité de ses sentiments amoureux. La voix est belle et le jeu toujours nuancé prouve qu'il s'agit là d'une véritable cantatrice. Rolando Villazón démontre des qualités de comique, mais peut-être en fait-il trop par moments sans y croire; la candeur de son Nemorino ressemble à la longue à de la stupidité; on s'étonne alors que l'intelligente Adina puisse s'éprendre d'un tel benêt de village. Le charlatan Dulcamara est rendu par un D'Arcangelo en grande forme : son duo endiablé du deuxième acte avec Adina est l'un des meilleurs moments de la production. Seul le vétéran Leo Nucci (Belcore) semble en retrait autant par la voix que par une interprétation quelque peu guindée malgré une présence scénique indéniable. Le décor réaliste et les costumes dans les teintes pastel évoquent une contrée lumineuse et sans drame; orchestre et chef sont à l'écoute des chanteurs. Une réserve : la prise de son est lointaine dans plusieurs solos, y compris Una furtiva lagrima que Villazón a dû bisser.

-Alexandre Lazaridès

Buy this DVD at amazon.com

Labels: , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home