La Scena Musicale

Friday, 25 January 2008

Fernandes, Freitas Branco

Extramadura Symphony Orchestra; Jesús Amigo, dir.

Alexandre Da Costa, violon

Atma classique ACD2 2578 (73 min 45 s)

*** $$$

Il y a deux ans, le même ensemble et le violoniste montréalais Da Costa avaient donné une interprétation des plus intéressantes du Concerto pour violon de Luis de Freitas Branco. Le présent enregistrement de la Symphonie no 2 en si bémol mineur (1926) ne se situe pas à la même hauteur. L'oeuvre se laisse écouter, mais elle fourmille de réminiscences de l'idiome symphonique post-romantique (Brahms, Tchaïkovski, Sibelius...) qui dénotent plus de savoir-faire que d'originalité. Le meilleur moment est sans doute le troisième mouvement, une sorte de scherzo délicatement orchestré, mais la coda du dernier mouvement sombre dans le pompiérisme. À quoi il faut ajouter que l'orchestre sonne bien mollement tout au long. Quant au Concerto (1948) de Armando José Fernandes, sans charme ni intérêt, on se demande s'il était nécessaire de l'exhumer tant le prosaïsme de l'écriture et le statisme sont patents. Da Costa lui-même ne semble pas trop y croire, le chef non plus.

-Alexandre Lazaridès

Buy this CD at amazon.com

Labels: , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home