La Scena Musicale

Monday, 25 February 2008

Shostakovich: 24 Preludes & Fugues, opus 87

David Jalbert, piano
ATMA classique ACD2 2555
2 CD : 147 min 25 s
**** $$$$

Tatiana Nicolaeva chez Hyperion et Vladimir Ashkenazy chez Decca ont placé la barre haut pour l’interprétation de ce recueil que Chostakovitch a mis sous l’égide de Bach dont il s’inspire même par moments, puisque certains de ses thèmes font des clins d’œil à ceux du Clavier bien tempéré. Aucun des deux pianistes russes n’a pourtant réussi les quarante-huit pièces avec un bonheur égal, étant donné leur extrême variété de tons et d’atmosphère, pour ne rien dire de leurs grandes exigences techniques, quoique la personnalité des deux pianistes s’y affirme partout. David Jalbert, dans une nouvelle intégrale, privilégie l’aspect lyrique de ces compositions plutôt que leur structure, à la manière de Nicolaeva, ou leur densité rythmique, comme Ashkenazy. Il en résulte une interprétation d’une belle fluidité qui rend agréable le premier contact avec l’opus 87, mais dont l’inconvénient, à l’écoute suivie, est une certaine uniformité d’approche. Parfois aussi, le tempo choisi est trop lent pour maintenir le fil du discours, d’autant plus que l’inspiration de certaines pièces, préludes ou fugues, semble étirée.

-Alexandre Lazaridès

Buy this CD at amazon.com

Labels: , ,

1 Comments:

  • I must take issue with Alexandre Lazaridès' review. Not because I believe (as I do) that David Jalbert's recording is superior to those of Ashkenazy, Nikolaeva, or even Jarrett (whom Lazarides does not mention), but for the simple reason that he says things that are objectively untrue. First, Jalbert's tempi follow closely those set by Shostakovich himself, whereas Nikolaeva is consistently slow, her recording running to three full cds, as opposed to two. Second, Jalbert's interpretation, while indeed lyrical, pays close attention to detail, revealing the structure throughout in ways Ashkenazy's too fast interpretation does not. Finally, Jalbert brings out the different colours of each Prelude and Fugue in a manner that is anything but uniform.

    By Blogger Nigel, At 29 February 2008 at 09:38  

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home