La Scena Musicale

Thursday, 9 October 2008

Le Violon brisé

poèmes d’Émile Nelligan choisis et interprétés par Albert Millaire, accompagné au violon par Anne Robert
Montréal : Éditions Fides, 2008
64 pp. (CD : 68 min 21 s)
ISBN13 9782762127904
***** $$$$

Ce livre-disque est l’aboutissement d’une démarche originale qui fait le tour du Québec depuis quelques années déjà sous plusieurs formes. C’est Albert Millaire lui-même, homme de lettres et de culture, qui eut l'idée de conjuguer ainsi la poésie - sa passion - et la musique. Précédé de deux autres « récitals » consacrés à la poésie des XVIIe et XVIIIe siècles, celui-ci fait honneur au Rimbaud de l’Amérique française, Émile Nelligan (1879-1941). Entre des lectures sobres et touchantes de certaines des plus belles pages de ce grand Québécois, Albert Millaire laisse toute la place au violon lumineux d’Anne Robert. Les musiques de Bach (Partita no 2), Reger (Sonate op. 91 no 2), Paganini (Caprice no 13), Telemann (Fantaisie no 2), Daveluy (Sonate) et Papineau-Couture (Suite) accentuent la profondeur des textes (La Romance du vin et Le Vaisseau d’Or, bien sûr, mais aussi Soir d’hiver, Rêve de Watteau, Devant deux portraits de ma mère, Fantaisie créole, Châteaux en Espagne, Five O’Clock, etc.) sans les alourdir ou en trahir l'essence une seule seconde. Une rencontre essentielle entre deux univers qui s’attirent et s’embrassent naturellement, pour le plus grand bonheur de l'auditeur épris de beauté, celle qui bouleverse, qui nourrit et qui s’élève bien au-dessus du trivial et de l’ordinaire. Encore, svp.

- Frédéric Cardin

Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home