La Scena Musicale

Friday, 10 October 2008

Sallinen: Symphonies 3 et 5

Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz / Ari Rasilainen
CPO 9999702 (62 min 40 s)
*** $$$$

En supposant qu'il soit possible de « condenser » la musique savante instrumentale d’une nation en une seule œuvre prototypique, celle du Québec ressemblerait à celle de la Finlande, les symphonies de Sallinen contribuant au rapprochement. On y sent le souffle des grands espaces d’un Gilles Tremblay, le ludisme sophistiqué d’une Linda Bouchard, l’obsession mélodique d’un Claude Vivier, mais surtout la puissante nostalgie d’un Michel Longtin (dont les affiliations finlandaises ne sont plus à prouver), en particulier dans la mystérieuse Troisième. Mais au contraire du triste destin affligeant les œuvres orchestrales de l’avant-garde québécoise, les standards de qualité internationaux sont ici atteints en matière d’exécution et de captation sonore – de justesse, mais atteints quand même.

- René Bricault

Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home