La Scena Musicale

Saturday, 10 January 2009

Glass: Portrait

Angèle Dubeau & La Pietà
Analekta AN 2 8727 (65 min 35 s)
****** $$$

Ce nouvel opus d’Angèle Dubeau accompagnée de La Pietà est le meilleur de tous, un envoûtement même. La facture à la fois très contemporaine et romantique de l’univers hypnotique de Philip Glass sied merveilleusement à l’ensemble, qui a obtenu la permission du compositeur lui-même (privilège rarissime, semble-t-il) de ré-interpréter ses œuvres en version « arrangée ». Le résultat est très heureux. Les cordes de La Pietà, aidées par l’excellente prise de son de Carl Talbot, résonnent avec somptuosité. La musique, on l’a dit, est hypnotique dans le sens positif du terme. Une impression de doux flottement submerge l'auditeur; il imagine facilement un ciel scintillant d’étoiles vibrant au rythme de son pouls et tournant doucement comme dans une lente sarabande. Ce disque est infiniment plus satisfaisant que les arrangements pop ou autres réductions édulcorées d’œuvres orchestrales proposés précédemment par La Pietà. Un beau filon qui pourrait être parfaitement complété par le Concerto pour violon de Glass, que Mme Dubeau a déjà étudié attentivement et qui figure parmi les chefs-d’œuvre du XXe siècle.

- Frédéric Cardin

Labels: , , , ,

3 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home