La Scena Musicale

Monday, 13 June 2011

Haydn : Concertos pour violoncelle

Wen-Sinn Yang, violoncelle; Accademia D’Archi Bolzano/Georg Egger

Oehms Classics OC 782 (72 min 7 s)

****

Le violoncelliste suisse d’ascendance taïwanaise Wen-Sinn Yang s’était attiré des éloges pour son exécution intérieure et raffinée des Suites de Bach (Arthaus Musik, 2005). Manquait cependant à sa gravure un certain enjouement nécessaire par moments à ces chefs-d’œuvre. Les deux Concertos de Haydn qu’il propose maintenant possèdent les mêmes qualités, mais appellent la même réserve. Le son est toujours beau et soutenu, et les rythmes relèvent de ce que l’on peut considérer comme étant un juste milieu. De ce point de vue, les mouvements lents sont les mieux réussis. On aurait souhaité trouver plus d’entrain et de mordant dans les mouvements extrêmes, cette forme d’humour parfois bourru qui reste la marque de « papa Haydn », mais le soliste s’en tient à un sérieux par trop monolithique. Il faut dire que le chef est d’abord et surtout le premier violon de l’ensemble restreint qu’il dirige assez mollement. Le programme est complété par une transposition du Concerto pour violon no 4 en sol majeur, moins inspiré que les compositions originales pour violoncelle, malgré un Adagio bien senti.

- Alexandre Lazaridès

Labels: , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home