La Scena Musicale

Wednesday, 7 September 2011

La Scena s’implique pour la communauté !

Kit Soden et Aliza Thibaudeau 
Le samedi 27 août dernier, La Scena Musicale s’est jointe à l’équipe du Mix’Arts pour plonger le boulevard St-Laurent dans une variété de styles musicaux, du folk au jazz, du baroque à l’opéra. Une occasion unique pour les Montréalais d’entendre des artistes dévoués, ainsi qu’une chance unique pour les artistes de faire entendre leur voix sur une Main aussi ensoleillée qu’animée. C’est avec une fierté toute particulière que nous vous les présentons brièvement. 

Tout d’abord, à12h30, les talentueux musiciens Folk Kit Soden, guitariste, et Aliza Thibaudeau, violoniste, ont lancé l’événement en s’attirant les curieux qui emplissaient le parc des Amériques. Soden est un habitué de l’éclectisme, trait fort de son album Like a Dancer Unstrung,  qu’il a préparé en collaboration avec l’auteur et parolier Steven Erikson et où une prose envoûtante se vêt d’accents folk, old country, classique, celtique et canadien. Douceur et chaleur étaient au rendez-vous. www.kitsmusic.com  

Karine Bétournay Trio

Par la suite, la virtuosité de la musicienne Jazz Karine Bétournay et de son trio a fait tourner bien des têtes. Pianiste accomplie conjuguant inventivité et joie de vivre, elle a maintenu un équilibre fantastique avec les membres de son trio. Diplômée de l'Université McGill en Interprétation Jazz, elle performe régulièrement sur la scène jazz ainsi que populaire. Elle jouait d'ailleurs avec son quartet au Festival international de Jazz de Montréal à l'été 2011, concert lors duquel ses compositions étaient au programme. Karine accorde beaucoup d'importance à la composition.  Elle travaille actuellement sur plusieurs courts-métrages pour lesquels elle écrit la musique. Elle a d'ailleurs réalisé la musique pour la série web Les Roux, réalisée par David Paradis. Elle poursuit également ses études en Musique de Film. www.myspace.com/karinebetournay  
  
Elinor Frey et Esteban La Rotta
Elinor Frey
Ensuite, le duo d’Elinor Frey et d’Esteban Larotta a inspiré un silence magnifique à la foule, touchée d’entendre des œuvres baroques italiennes rarement entendues. Madame Frey a présenté elle-même, avant la prestation. Saluée comme une «violoncelliste impeccable» par La Presse de Montréal, « une violoncelliste superbe » par le Syracuse Post-Standard, et un « talent incontestable et solide» par le Giornale di Brescia, les récentes distinctions de Elinor Frey comprennent une bourse 2009/10 Fulbright  pour se rendre en Italie, le SSHRC (bourse d'études supérieures) et une bourse de Conseil des Arts du Canada, accordées pour faciliter son travail dans le domaine de la musique italienne pour violoncelle baroque et moderne non accompagné. Au cours des saisons actuelles, Elinor a joué comme soliste avec l'Orchestre symphonique de Grand Junction, Rogue Valley Symphony, et Jefferson Baroque, et a joué en concert avec l'Ensemble Caprice, l'Ensemble Masques, le Festival de Lamèque, et à Istanbul Technical University. Son premier album, Dialoghi, a été publié par la maison de disques Yarlung Records. Elle est diplômée de la Juilliard School du Mannes College of Music et est une candidate au doctorat en musique de l'Université McGill.www.elinorfrey.com 

Esteban La Rotta a d’abord étudié la guitare classique à l’Université Javeriana de Bogota, en Colombie. Lorsqu’il découvre le luth, il décide de changer de cap. En 1996, il quitte la Colombie pour étudier auprès du luthiste Paul Beier à la Civica Scuola di Musica de Milan, en Italie. En 2002, Esteban La Rotta poursuit ses études à l’Université McGill de Montréal, au Canada ; il y obtient une maîtrise en interprétation de la musique ancienne en 2004, et en 2008 le doctorat avec spécialisation en quitar baroque, à l'Université de Montréal. Il participe régulièrement au festival Montréal Baroque et se produit avec Les Violons du Roy,Les Boréades, l’Ensemble Castello, l’Ensemble Telemann, Constantinople, Les voix Baroques, SMAM et Les Fumeux, en plus de compter parmi les membres fondateurs de La Rota. Il a donné des concerts dans de nombreux festivals, tels que Montreal Baroque, Musique Royale, Boston Early Music Festival, Seattle Early music Guild, Tage Alter Musik in Regensburg, Lamèque Early Music festival, et Stradford Festival. 

Olga Zelman PETER MCCABE/THE CANADIAN PRESS
S’en est suivi un intermède présenté par la jeune chanteuse classique Olga Zelman, une Montréalaise de 19 ans. Diplômée du Marymount Academy, elle étudie le piano classique ainsi que la technique vocale. Depuis son jeune âge, Olga s’est produite sur différentes scènes de Montréal, Ottawa et Toronto. Elle s’est également produite, il y a quelques années, devant feu Jack Layton.



Un moment fort de sa carrière fut l’interprétation de l’hymne ukrainien ainsi que du Ô Canada dans les deux langues officielles, lors d’une cérémonie tenue à Ottawa le 26 juin dernier pour souligner le dévoilement de la statue de Taras Schevchenko. Il est intéressant de noter que ce même monument au poète, artiste et humaniste qu’était Shevchenko se trouve aussi en Ukraine, Russie, Ouzbékistan, Paraguay, Hongrie, Pologne, Roumanie, États-Unis et Argentine.

Chantal Parent et ses invités ont clos l’événement dans une grande finale consacrée à l’opéra et l’opéra rock, sur fond de trame sonore. Magnanime, l’ensemble a démontré un grand sens de la théâtralité.

Chantal Parent, soprano ainsi que violoniste et diplômée de HEC Montréal est présidente des productions chanterelles et vice-présidente des productions l’arène. En 3 autres artistes de la production (Maude Desbois, Dominic St-Laurent et Sarah Laflamme), ils ont présenté au public du Petit Mix’Arts 2011, trois extraits du théâtre musical Chrysalide, les hauts et les bas d’une Beauceronne  

Une mère ça s’inquiète, interprétée par Chantal Parent
Frontera, interprétée par Maude Desbois
Emilio, interprétée par Dominic St-Laurent 
Le tout en compagnie de la présentatrice, Sarah Laflamme  

Remarquée pour ses agilités vocales, ses qualités de musiciennes, sa belle personnalité et sa polyvalence, Chantal Parent, soprano est reconnue pour la précision, la beauté de sa voix, un savoir-faire musical et un talent dramatique. Ces qualités  lui prêtent une harmonie et une aisance remarquable dans l’interprétation de divers styles musicaux incluant l’opéra, l’oratorio, l’opérette, le théâtre musical, la chanson française, la musique populaire et du monde, le répertoire baroque et du 21e siècle. www.chantalparent.ca  

Merci à tous ces artistes, aux bénévoles qui nous ont soutenus dans cet événement ainsi qu’au nombreux public !

Labels: , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home