La Scena Musicale

Monday, 19 January 2015

Cette semaine à Montréal : le 19 au 25 janvier


Le NEM

Une relecture du Sacre du printemps Par Le NEM
Pour célébrer l'expressionisme en Allemagne et en France, de 1900 à 1914, sujet de l'exposition en cours au Musée des beaux-arts, le NEM offrira une représentation de trois œuvres marquantes de cette période phare du début du 20e siècle. Drei Stücke, op. 11 d’Arnold Schoenberg et Konzert, op. 24 d’Anton Webern, viendront contraster avec l'historique Sacre du printemps de Stravinski, réorchestré par François Vallières, altiste du NEM. Salle Bourgie, 21 janvier, 19 h 30. www.lenem.ca
- Renée Banville

Le Pierrot Lunaire de Schoenberg dans la série Tableau en musique
Composée en 1912, l'œuvre emblématique de Schoenberg surprend par son instrumentation singulière et son parlé-chanté (sprechgesang). Le monde fantastique et désespéré de Pierrot sera joué par quatre musiciens de l'OSM (Andrew Wan, Brian Manker, André Moisan, Timothy Hutchins) et la pianiste Louise Bessette. Il sera chanté par la soprano Ingrid Schmithüsen et parlé par le comédien Paul Savoie. Salle Bourgie, 23 janvier, 18 h 30. www.sallebourgie.ca
- Renée Banville

Marie-Nicole Lemieux dans Samson et Dalila à l’Opéra de Montréal
« Mon cœur s'ouvre à ta voix » est au centre du répertoire de Marie-Nicole Lemieux comme pièce de concours depuis ses années d'étudiante. « C'est un moment magique, musicalement », dit-elle. Quand elle le chantera dans sa première production à l'Opéra de Montréal, « ce sera la première fois que je le chante avec un ténor », dit-elle. Il est rare pour un rôle d'avoir trois grands airs dans un opéra, et Lemieux a hâte de chanter ces trois grands airs. Toutefois, pour elle, le défi est d'aborder le rôle dans son ensemble. « Dalila est sur le côté sombre de la lune. Quand j'entre en scène, j'essaie de lui trouver un côté humain parce que personne n'est complètement noir ou blanc. Au début, malgré les objections de son peuple, elle aime véritablement Samson. Mais il la laisse à trois reprises pour lutter contre son peuple, ce qui la blesse, et elle se bat pour faire amende honorable. Elle n'est pas mauvaise. » Salle Wilfrid-Pelletier, les 24, 27, 29, et 31 janvier. www.operademontreal.com
- Wah Keung Chan

La Fondation Arte Musica reçoit Les Violons du Roy
Dirigés par Matthieu Lussier, les Violons du Roy prennent part à la série de concerts de l’intégrale des cantates de Bach. Après la période de Noël, l’orchestre de chambre interprète quatre cantates de l’Épiphanie : Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154, Meinen Jesum lass ich nicht, BWV 124, Liebster Jesu, mein Verlangen, BWV 32, et Herr, wie du willst, so schicks mit mir, BWV 73. Quatre solistes complètent la distribution : la soprano Shannon Mercer, la mezzo-soprano Mireille Lebel, le ténor Thomas Cooley et le baryton Tyler Duncan. Salle Bourgie, Musée des beaux-arts de Montréal – 25 janvier, 14 h www.sallebourgie.ca
- Justin Bernard

Labels: , , , , , , , , , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home