La Scena Musicale

Monday, 22 June 2015

Cette semaine à Montréal (du 22 au 28 juin)


La pianiste Renee Rosnes (Photo: John Abbott)

Cette semaine à Montréal (du 22 au 28 juin)

Sigiswald Kuijken à Montréal Baroque

On peut compter sur Suzie Napper et Matthias Maute pour nous surprendre avec des programmations étonnantes. Le 25 juin à 19 h, à la salle Redpath, on dansera d’abord avec les gitans en compagnie de l’Ensemble Caprice, avant de passer à 21 h au légendaire violoniste belge Sigiswald Kuijken qui interprétera la première partie des suites de Bach au violoncello da spalla, instrument jamais encore entendu à Montréal. La soprano Suzie LeBlanc et le musicologue Gilles Cantagrel participent à ce concert Bach au ciel, dont les deux autres parties seront présentées le 26 à 17h et le 27 à 16h.
Durant les quatre jours du festival, on aura l’occasion d’entendre, entre autres, l’Ensemble Fuoco e Cenere de Paris, Les Boréades de Montréal, Le Studio de musique ancienne de Montréal et l’Ensemble vocal français Discantus. Le 27, dans un marathon de 11h à 17h, les amateurs pourront explorer l’harmonisation de chorals de Bach ou découvrir de la musique nouvelle inspirée de la poésie de Claude Gauvreau (11h). Le 27 à 21h, le contre-ténor canadien Michael Taylor et le luthiste anglais Nigel North, avec Les Voix humaines, feront un tabac en l’honneur de Tobias Hume, dandy excentrique et soldat mercenaire. Et le 28 à 19h, Sigiswald Kuijken prend les commandes de la Bande Montréal Baroque dans un concert Corelli et Couperin. Les activités ont lieu aux salles Redpath et Tanna Schulich, au hall d’entrée du pavillon des arts et au campus McGill. Du 25 au 28 juin 2015. www.montrealbaroque.com

Concerts populaires de Montréal
L’Orchestre Métropolitain et le maestro Julian Kuerti ouvriront la série des Concerts populaires le 25 juin avec le jeune violoniste canadien Kerson Leong, Révélation Radio-Canada en 2014-2015. L’OM reviendra le 23 juillet, sous la direction du jeune chef Andrei Feher, récemment nommé Découverte de l’année au gala des Prix Opus 2015. On entendra Gianna Corbisiero dans un programme Gershwin (9 juillet) et Marc Hervieux dans des comédies musicales (30 juillet), sous la direction de Stéphane Laforest. Un concert-spectacle avec Richard Desjardins, Alexandre Da Costa et Alexandre Éthier mettra en vedette la poésie de Lorca et la musique d’Espagne (16 juillet). Sous la direction de Gilles Bellemare, une soirée animée par Marc Hervieux présentera le mariage parfait entre les choix culinaires et musicaux (17 juillet). Centre Pierre-Charbonneau. concertspopulairesdemontreal.com

Renee Rosnes
Canadienne d’origine, la pianiste Renee Rosnes s’est installée dans La Mecque du jazz dans les années 1980. Décrochant un contrat de disque chez Blue Note, cette musicienne a été très sollicitée comme accompagnatrice, jouant aux côtés de Joe Henderson, Freddie Hubbard et Wayne Shorter. En 2004, elle se joint au San Francisco Jazz Collective, formation de renom entendue à Montréal en 2009. Cet été, elle sera de retour, cette fois-ci au FIJM et à deux occasions, soit le 27 juin en duo avec Avishai Cohen (b.) et le 4 juillet en invitée spéciale du trio de Ron Carter. Ailleurs au pays, elle visitera cinq autres festivals dans un quartette incluant le vibraphoniste Steve Nelson.

Le festival Juste pour Rire présente cet été la comédie musicale Grease au Théâtre Saint-Denis. Les billets se sont envolés si vite que les producteurs ont décidé à la mi-avril d’ajouter des supplémentaires pour répondre à la demande. La grande dame du théâtre et du cinéma québécois, Denise Filiatrault, joue le rôle de conseillère artistique dans cette production dirigée par le metteur en scène Andrew Shaver. L’histoire est campée dans le Chicago des années 1950. La distribution des personnages de la classe ouvrière compte les «greasers», une sous-culture représentée par de jeunes amateurs de rock’n’roll, d’où le titre. Annie Villeneuve et Jason Roy Léveillée incarnent le célèbre couple adolescent, Sandy et Danny. La production, qui fait revivre le rock’n’roll du début des années 1950, est épaulée par 17 artistes dont Normand Brathwaite dans le rôle de Vince. Traduction et adaptation d’Yves Morin, sous la direction musicale de Guillaume St-Laurent. 17 juin au 25 juillet. www.hahaha.com

Labels: , , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home